Le tableau ci-dessous vous donne un bref aperçu des paramètres qui revêtent une importance particulière pour nos clients. Vous pouvez ainsi savoir si nos technologies répondent à ces critères.

Sérigraphie pores ouverts alu Impression pores ouverts alu Sérigraphie (sur produit semi-fini) Impression numérique (étiquette, film) Gravure (et/ou coloration)
Couverture de la couleur (face entière) vinkjeplus vinkje vinkjeplus vinkje
Fidélité des couleurs vinkjeplus vinkje vinkjeplus vinkje
Résistance à l’usure vinkjeplus vinkjeplus vinkje vinkje vinkjeplus
Résistance chimique vinkjeplus vinkjeplus vinkje* vinkje* vinkjeplus
Flexibilité (efficacité pour petits tirages) vinkjeplus vinkjeplus vinkje
Flexibilité pour
l’utilisation de plusieurs couleurs
vinkje vinkjeplus vinkje vinkjeplus

*L’impression/la sérigraphie sur le polyester/polycarbonate offre également une bonne résistance chimique puisqu’elles sont réalisées au verso du matériau

Impression dans les pores ouverts de l’aluminium anodisé

Aluscreen était spécialisé dans l’impression dans la couche d’anodisation de l’aluminium lorsque l’entreprise a vu le jour. Cette technique reste aujourd’hui au cœur de nos activités étant donné son caractère durable.

L’anodisation est un traitement électrochimique durant lequel la surface de l’aluminium est transformée en oxyde. Les caractéristiques principales de cette couche d’oxyde sont les suivantes :

  • Résistance contre la corrosion (augmentation de l’épaisseur de cette couche)
  • La dureté (environ 7 fois plus importante)
  • La colorisation : la couche anodique devient poreuse pendant la phase d’anodisation. Il est donc possible d’y transférer la reproduction souhaitée, par sérigraphie ou impression.
  • La fixation : la couche anodique fait partie intégrante du matériau, elle ne peut pas s’en détacher.
  • Haute résistance chimique
  • Transfert de couleur plus important : les pores mesurent entre 15 et 20 microns et sont remplis d’encre alors qu’une impression classique ne transfère que 2-3 microns d’encre. Cette technique permet donc de transférer plus de pigments.

Explication en quelques étapes:

 

anodisatie Anodisation : Une couche d’oxyde, poreuse, se forme à la surface.
transfer Les couleurs sont transférées (sérigraphie/impression), les pigments pénètrent dans la couche d’oxyde et sèchent après l’évaporation des solvants.
sealing Scellage : les pores se referment dans un bain d’eau chaude. Les couleurs se retrouvent donc enfermées dans la couche d’oxyde de l’aluminium, ce qui lui confère une résistance chimique, thermique et mécanique importante.

Sérigraphie

La sérigraphie consiste à faire passer de l’encre au travers de mailles très fines posées au-dessus d’un cadre. Celui-ci est ensuite couvert d’une couche photosensible qui est éclairée au travers d’un film. Les taches restantes s’enlèvent avec de l’eau et l’encre incrustée apparaît.

Le dessin obtenu est placé dans le cadre de sérigraphie où des racles font faire pénétrer l’encre sur l’objet (le support). On peut réitérer l’opération en différentes couleurs et avec différentes formes qui se chevauchent ou sont simplement reproduites les unes à côté des autres. Le principe est assez simple et peut être utilisé pour tout type d’impression, ce qui signifie qu’il faut faire très attention : chaque matériau a ses propriétés et nécessite parfois une encre particulière.

L’encre pour sérigraphie est bien couvrante et elle peut également être utilisée sur des supports plus sombres.

Les avantages de la sérigraphie par rapport aux autres formes d’impression :

  • Le résultat, de grande qualité, offre une longue durée de vie (grâce à la quantité importante de pigments, à la profondeur des couches et aux nombreux types d’encres existants).
  • Elle convient à tout type de supports, petits ou grands.

Quels sont les inconvénients de la sérigraphie ?

  • Frais de départ relativement élevés (pour de petits tirages et des couleurs différentes)

Seuls les matériaux plats peuvent être sérigraphiés. Toutefois, cela ne signifie pas que tout l’objet doit être plat, nous pouvons imprimer par sérigraphie des caissons et des boîtiers tant que la partie concernée est plate.

Impression numérique

L’ensemble du processus, de l’ébauche au résultat final, est réalisé numériquement.

Ce procédé est utilisé pour les images en couleur et les petits tirages (frais de départ peu élevés).

Nous réalisons des impressions numériques aussi bien sur des matériaux souples (vinyle, film polyester, étiquettes non détachables, …) que dans les pores ouverts de la couche d’anodisation de l’aluminium.

Fraisage à grande vitesse

Nos 2 machines à fraiser à commande numérique peuvent servir aussi bien sur des métaux non ferreux (aluminium, cuivre, laiton, forex, plexi, dibond, …) que sur des métaux ferreux (inox).

Gravure (y compris coloration)

Large éventail de possibilités :

  • Plaques de plastique, dans toutes les couleurs possibles
  • Gravure sur plaque d’aluminium et coloration éventuelle, selon vos désirs
  • Gravure et coloration sur du laiton
  • Plexi, coloration possible
  • Acier inoxydable

Laminage

Il existe deux méthodes de laminage :

  • Laminage à froid : utilisation d’un film autocollant sur un support. Le film autocollant est généralement transparent. Cette méthode a pour but de protéger l’impression sur le support. Grâce à la pression exercée pendant le laminage, le motif est directement collé sur le support. Il existe différents types de laminés, mats ou brillants, avec ou sans structure :
    • Laminé UV : protection contre les rayons UV et les intempéries
    • Polyester : protection contre les rayons UV, les intempéries, et protection supplémentaire contre les produits chimiques.
    • Vinyle (transparent)
  • Laminage à chaud : la chaleur permet de faire fondre la couche de laminé du rouleau supérieur qui pénètre ensuite dans les pores du support. Cette méthode offre une meilleure fixation.

Domage (Doming)

Le domage consiste à déposer une couche de résine polyuréthane transparente de quelques millimètres d’épaisseur sur le support.

Les étiquettes sont d’abord imprimées (sérigraphiées ou imprimées par commande numérique) et la résine est ensuite déposée sur celles-ci pour former un effet 3D avant de durcir au contact de l’air. La couche de résine va donner un aspect unique à votre étiquette.

Les labels domés résistent aux UV, aux rayures et à l’usure.

Nous pouvons réaliser ce procédé sur presque tout type de support: polyester, vinyle, aluminium, … dans tous les formats et toutes les formes possibles.

Embossage

Cette méthode permet de donner du relief à un support grâce à une plaque à embosser pressée contre celui-ci.

Cette technique peut être utilisée pour tous les supports, qu’ils soient durs (aluminium) ou plus souples (film embossé, film de façade polyester, …).

Il peut s’agit de touches de films avant, de logos figurant sur un film embossé (qui peut éventuellement être domé pour lui donner un aspect unique), …

Découpe et perforation par commande numérique

Découpe ou poinçonnage : utiliser une forme de découpe pour retirer un motif déterminé du matériau. Cette technique est utilisée lors des plus grands tirages.

La découpe par commande numérique reste la méthode la moins onéreuse pour les petits tirages.

Ces deux méthodes peuvent être appliquées sur des matériaux souples comme sur des matériaux durs.